+33 185 540 195 Devis gratuit

Nous essayons chaque jour de montrer le chemin grâce à nos idées et notre vision.
Nous voulons être pionnier.

Evaluer son idée de projet : votre guide pratique

Date de publication: 20/10/2022

Tout projet de création de projet est voué à l’échec si l’idée à l’origine de cette création n’est pas correctement évaluée. Vous ne pouvez donc réussir la concrétisation de votre projet si vous faites l’impasse sur cette étape cruciale.

Avant de se lancer dans la rédaction de votre business plan, l’évaluation de votre idée de projet doit être l’opportunité de vous poser les questions pertinentes en tant que porteur de projet : c’est le moment d’analyser votre marché, vos forces, vos faiblesses, les actions prévues pour la mise en place de votre projet. L’évaluation de votre idée de projet est le facteur clé de votre réussite.

Connaissant la difficulté de dégager des critères d'évaluation de projets de création d'entreprises, nous vous aidons ci-après en vous donnant quelques -uns.

Questionnaire utile pour vous aider dans cette démarche d’évaluation

Vous êtes prêt à entamer cette évaluation, le cabinet Fathi Saidi vous livre une série de questions à laquelle vous devez répondre de façon la plus précise pour mettre les conditions de réussite de votre côté :

1.Décrivez votre activité

  • Quel est le service ou le bien à produire, à exploiter ou à vendre ?
  • Quel est le caractère novateur de votre produit, service ou concept ?
  • Quel type de clientèle ciblez-vous ?
  • A quel besoin et/ou utilité répond précisément le bien ou la prestation ?
  • Quel est le mode d’utilisation de votre produit ou de votre service ?
  • Comment serait-il vendu si c’est le cas ?
  • Quels sont les points forts de votre produit, service ou concept ?
  • Quelle contrainte pourrait affronter votre produit, service ou concept ?
  • L’activité fait-t-elle l’objet d’une réglementation particulière ?

Grâce aux questions posées ci-dessus, vous devez pouvoir décrire brièvement ce que pourrait être l'activité de votre future entreprise. Ensuite, faites le bilan, pour cette étape, des points forts et des points faibles et finalement listez les démarches à accomplir pour améliorer cette partie.

2.Délimitez le marché visé

A ce stade, il convient de préciser le type de marché que vous viseriez sans pour autant avoir une connaissance fine de ce marché.

  • Votre marché est à créer ? En démarrage ? En fort développement ? Mature ? En déclin ?
  • Quelle est la nature et la taille du marché visé ? (Local, régional, national, international ; permanant/ saisonnier, concentré, dépendant d’un autre marché)
  • Quelle cible pressentez-vous ? Donnez une description précise de votre cible principale.
  • Quelle est la tendance du marché visé ?
  • Y’a-t-il des barrières à surmonter pour entrer sur le marché visé ?
  • Le marché visé a-t-il des caractéristiques particulières

Vous pouvez dès à présent, décrire très brièvement le type de marché que vous viseriez et ses principales caractéristiques (sans oublier de faire le bilan, les points forts et les point faibles)

3.Evaluez votre idée

C’est le moment de tout mettre dans la balance ! Reprenez l’ensemble des points faibles et des points forts que vous avez listés. Ce travail de synthèse vous permettra de vérifier si votre idée est réaliste !

La synthèse des réponses doit vous permettre de mettre en évidence les zones d’ombre de votre projet. Vous pourrez ainsi décider de le poursuivre, de le remodeler ou bien de l’abandonner, et de par la même définir un plan d’actions.

Enfin, définissez votre plan d’actions pour faire avancer votre projet :

  • Rédiger une présentation du projet et construire un prévisionnel financier pour déterminer le besoin de financements recherché, et tenter de convaincre des partenaires de financer l’acquisition des machines,
  • Suivre une formation en techniques de vente et / ou s’associer avec une personne compétente, notamment pour gagner de nouveaux prospects et clients,
  • Convaincre en toute objectivité votre famille de vous soutenir.

Le conseil du cabinet Fathi Saidi

Un dernier conseil, beaucoup trop d’entrepreneurs restent sur leur première idée et refusent de la faire évoluer. En effet il est fortement conseillé de laisser murir son idée et de la faire évoluer au fil des discussions avec vos proches ou personnes compétentes dans le domaine ciblé.

Avec le cabinet Fathi Saidi, retrouvez toutes les clés pour réussir votre création ou reprise d’entreprise : des idées, des informations pratiques, des guides, des outils pour vous préparer et construire votre business-plan, des conseils… et de vous accompagner.